Category

réalisateur

Où visionner des bons courts-métrages ?

By réalisateur

Les plateformes généralistes

Parmi les plateformes généralistes, on pense immédiatement à YouTube ou Vimeo. Elles regorgent de courts métrages, amateurs ou professionnels. C’est pourquoi tous les courts-métrages ne sont pas d’une qualité homogène, parce qu’il n’y a pas de sélection en amont. N’importe qui peut diffuser sa création. Cela fait de Youtube et Viméo des outils simples pour avoir une visibilité et être accessible au plus grand nombre.

Il existe ensuite les plateformes généralistes de cinéma comme Netflix, ou Canal + et La Cinetek côté français. Ces sites offrent majoritairement des longs métrage. Mais on peut assez fréquemment voir  des courts-métrages. Il s’agit souvent d’œuvres déjà primées dans des festivals. Il est donc inutile de préciser que tu ne trouveras pas de courts métrages confidentiels faits par de jeunes réalisateurs.

Les plateformes dédiées exclusivement aux courts-métrages

Brefcinema

C’est la plateforme francophone spécialisée du court métrage. Elle est issue de la revue papier Bref et est éditée par l’Agence du court métrage. Elle propose en ligne une offre riche et incomparable.

Sur Brefcinema.com, tu as accès à des nouveautés très récentes, des sélections thématiques et tout un fond de catalogue très dense. De plus, dans la rubrique « Les Actus du Cour » accessible sans être abonné qui permet, il y a les actualités reliées au court-métrage. C’est un moyen formidable pour se tenir au courant des productions en cours, des événements à venir et des sorties programmées. Il existe 3 formules d’abonnement en illimité avec un tarif au mois, un tarif annuel et enfin une offre combinée site + revue papier. (Le premier mois est gratuit !)

Pour les réalisateurs qui souhaitent proposer leur film sur Brefcinema.com, il faut premièrement déposer un dossier et proposer son film à L’Agence du court métrage. Il est ensuite visionné par un comité de sélection. Il pourra alors  pour figurer sur le site Brefcinema. L’Agence du court métrage accompagnera cette validation d’une proposition de contrat de diffusion avec un montant minimum garanti et une formule de répartition des recettes.

Sofy.tv

Sofy.tv est une plateforme internationale dédiée au streaming de courts-métrages.

C’est sans doute le meilleur site de courts métrages au monde avec un catalogue de plus de 500 courts métrages. Et chaque semaine, 10 nouveaux films sont ajoutés à l’offre. Tous les films sur Sofy.tv sont de la plus haute qualité possible. De plus, un logiciel sophistiqué donne des recommandations précises de films en fonction de votre historique de lecture.

Pour les réalisateurs, Sofy.tv est aussi une plateforme attractive, car de nombreux bonus financiers sont versés à ceux qui obtiennent un grand nombre de visionnages. Pour y diffuser son film, comme pour Brefcinéma, il est nécessaire de déposer une candidature et d’être retenu par un comité de sélection.

Le Kinétoscope

Cette plateforme française a une vocation pédagogique. Elle est très utilisée pour se former aux techniques du cinéma. Mais c’est aussi une plateforme de streaming intéressante avec plus de 200 courts métrages disponibles.

Sur Le Kinétoscope, tu trouveras aussi bien des films récents que des œuvres plus classiques. Ici encore, c’est l’Agence du court métrage qui alimente le site en sélectionnant les œuvres parmi celles proposées sur le marché ou directement sur son site.

Filmsshort.com

C’est l’une des principales plates-formes internationales dédiées aux courts métrages, et elle est gratuite ! Et Filmsshort.com est entièrement dédié aux courts métrages.

On y trouve des critiques de tous les courts métrages présentés et même quelques recommandations de base. C’est un excellent site pour ceux qui souhaitent regarder l’un des rares films de son catalogue.

Il y a cependant un petit inconvénient.. Le utilise en fait YouTube pour permettre aux gens de regarder sa collection de films. C’est-à-dire que de nombreux films ne sont disponibles qu’en qualité 360p, parfois même moins.

De plus, l’interface utilisateur du site est peu agréable, comparée aux plateformes citées plus haut, et ne possède pas de fonction de recherche de base. Pour trouver des films, il faut donc parcourir la liste du catalogue du site. Toujours est-il que cela reste une ressource importante, et avec un peu d’effort il n’est pas rare d’y faire de belles découvertes.

 

Enfin, on te conseille de checker « 6 FOIS CONFINE.E.S » sur Canal +. C’est une série de 6 courts-métrages réalisés pendant le confinement, avec un casting formidable. Voici la bande-annonce.

 

Comment créer ta web-série ?

By Conseils d'acteurs, réalisateur, tournage

C’est quoi une web-série ? Une web-série, c’est un programme court diffusé sur le web sur des plateformes d’hébergement de vidéos comme YoutubeVimeo ou encore Dailymotion. L’avantage des web séries ? Elles sont beaucoup plus accessibles et encouragent la production amateur. En effet, grâce à la facilité de production qu’offre une web-série, on peut réaliser des productions à moindre coût tout en laissant libre cours à sa créativité.

Aujourd’hui, les chaines de télévision s’emparent du format et on parle de plus en plus de série courte et pas uniquement de websérie.

En très peu de temps, ce nouveau format s’est beaucoup développé ! Il y a de plus en plus de concurrence. De l’amateur au professionnel confirmé, tout le monde s’y penche. Mais il ne faut pas se méprendre. Il s’agit certes d’un outil de diffusion accessible à tous, ça ne veut pas dire pour autant que c’est un exercice simple.

 

Les web-séries, d’où ça vient ? 

A partir des années 2000, l’émergence de l’Internet et des appareils mobiles ont permis à des nouveaux créateurs de trouver un nouveau public. Avant 2010, les web-zéries sont rarement considérées comme professionnelles. Mais ce nouveau format va peu à peu commencer à intéresser les différentes chaînes de télévisions et le monde professionnel. Les web séries deviennent à ce moment très populaires.

Les jeunes sont les principaux consommateurs. Et l’objectif des chaînes de télévisions à l’époque était justement de rajeunir leurs audiences en attirant les “millenials”. Certaines web-séries seront parfois même diffusées sur des chaînes de télé comme NoLife, Game One ou encore France 4.

En 2011 pour la première fois en France, un festival international consacré uniquement à la web série se tient à Marseille : le Marseille Web Fest. C’est un précurseur parce qu’il y a aujourd’hui plus de 50 festivals dans le monde entier dédiés uniquement aux web séries.

 

Comment écrit-on pour le web ?

Si auparavant, les créateurs de web-séries voyaient cet exercice comme un potentiel tremplin vers le monde de la télévision, aujourd’hui ça n’est plus le cas. Il est tout à fait possible de générer des sources de revenu à partir d’une web-série uniquement diffusée sur le web.

Les web séries, également appelées séries numériques par les professionnels, sont assez similaires aux courts métrages. C’est-à-dire un programme court, dynamique et rythmé. Aujourd’hui, avec un public plus large, les auteurs de web série peuvent se permettre de développer des séries dans de multiples genres : drame, romance, fantastique…

Dans la façon d’écrire une web-série, il est très important que la narration soit rapide captiver le spectateur dès les premières minutes, et lui donner envie d’en voir plus. Il ne faut pas hésiter à laisser déborder son imagination. Ce qu’il y a de formidable avec les web séries, c’est la liberté qu’on ne retrouve pas dans des fictions diffusée à la télévision, soumises à des directives.

Cependant, il est primordial d’avoir un cadre, en définissant clairement le propos.  Pose-toi les questions suivantes : Qu’est-ce que je veux dire ? Comment le dire ? A qui je veux le dire ? De quelle façon ? Où je veux finir mon propos ?

 

Définir le budget pour sa web-série

La prévision du budget 

Comme on l’a dit plus haut, les web séries ont l’avantage d’avoir des faibles coûts de production. Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour bien gérer son budget.

Tout d’abord il faut gérer les postes, c’est-à-dire les auteurs, les réalisateurs, les acteurs, etc. C’est le plus important car c’est cette partie qui jouera la plus-value de votre web série. Ensuite, il y a les dépenses liées aux lieux de tournage, à la production,  et aux différents équipements utilisés lors du tournage. Enfin il y a des dépenses à anticiper : comme les frais de vérification, les frais légaux ou encore les frais de sous-titrages si besoin.

La producteurs ont souvent tendance à négliger les frais légaux pour les productions sur le web. Mais faire appel à un avocat ou à des assureurs n’est pas forcément coûteux  et peut au contraire te sauver la vie lors d’un tournage, en répondant à toutes les demandes spécifiques. Les exigences juridiques sont les mêmes pour une série sur le web que pour une série à la télévision.

 

Le financement 

Autre point essentiel pour la production d’une web série : le financement, où trouver de l’argent quand on n’en a pas ? Il existe de nombreuses sources de financement comme les investisseurs privés, les services de vidéo sur demande payant, des placements produits ou encore du financement participatif.

Pour bien préparer une campagne de financement participatif il faut dans un premier temps informer le plus de personnes possibles sur les objectifs visés de la web série. Ensuite il faut bien choisir la plateforme sur laquelle partager son projet (il existe de nombreuses plateformes de crowdfunding : Ulule, Tudigo, Kiss Kiss Bank Bank).

Et enfin être actif sur ta page te rendra encore plus crédible envers les potentiels donateurs. Quant au placement de produit, il faut qu’il soit longuement travaillé pour qu’il ne soit pas trop visible ni ne change complètement le scénario. Le producteur doit être prêt à devoir modifier quelques lignes de son scénario pour y inclure la présence d’une marque.

Youtube, une vitrine pour les web-séries.

Diffuser sa web-série

C’est la partie finale du projet, le moment que tu attends depuis que tu as eu cette idée de web-série. C’est le moment de montrer à tout le monde ta création ! Plusieurs modalités de diffusion s’offrent à toi.

La manière classique, c’est de passer par des plateformes d’hébergement de vidéo. Les avantages sont nombreux. Premièrement, c’est gratuit ce qui permet aux producteurs de ne pas se soucier des licences à acheter. Ensuite, tu peux conserver le contrôle du temps. C’est toi qui décide des différentes échéances. Si tu préfères sortir un épisode par semaine. Ou tous les épisodes en une seule fois par exemple.

 

Rendre son projet visible

Comment promouvoir ta web-série ?  La façon la plus traditionnelle : c’est de faire des posts sur les réseaux sociaux, ou des flyers. Mais c’est surtout à toi de trouver une façon innovante de sortir du lot.

Pour que ton projet soit accessible, il faut penser dans un premier temps à sous-titrer ton projet en anglais. Tu pourras espérer toucher un maximum de monde. Partage l’actualité de la web-série sur tes différents réseaux sociaux en proposant une traduction de tes posts.

Participe à des festivals de web série dans le monde entier permet d’accroître la visibilité de ta web série. Tu peux aussi potentiellement remporter des prix pour financer tes projets. Ces prix servent aussi de reconnaissance auprès du public. Les festivals sont aussi un excellent moyen de se constituer un réseau. Des contacts qui t’aideront pour tes futurs projets !

 

Voici le lien du premier épisode de la série Or Noir dans laquelle joue Bilal El Atreby , un acteur du PAT studio !

 

Vous voulez devenir réalisateur

By cnc, devenir réalisateur, réalisateur, talents en court, tournage

Fais ton film avec Talent en court

Tu bouilles d’énergie, tu as une envie forte de cinéma, tu es passionée ? Tu te demandes comment réaliser ton film ? Tu as laissé tombé parce que tu manques de réseau, de fonds ou de compétences, tu as suspendu ton projet ? Dans ces conditions, chercher un producteur c’est chercher une aiguille dans une botte de foin… Je suis sûre qu’un formidable scénario dort dans tes tiroirs, il est temps de s’y repencher !

Il existe un dispositif d’aide à la réalisation : « Talents en court ». Le projet est né il y a dix ans, porté par des professionnels du métier comme Jamel Debbouze ou encore Aurélie Cardin, la directrice artistique. La structure est destinée en priorité à ceux qui ne sont pas issus du milieu du cinéma. Pas besoin d’avoir fait des études liées au cinéma pour tenter ta chance.

« Talents en court » , c’est l’occasion parfaite de pitcher ton projet de court-métrage devant des producteurs à la recherche de talents ambitieux et bouillants. Le principe est simple, il te suffit de candidater sur le site du programme, même si ton scénario n’est pas complet . Déjà, le programme te permettra de bénéficier d’une véritable immersion professionnelle : la réalisation n’aura plus de secrets pour toi. Mais tu pourras aussi bénéficier d’un soutien financier grâce à des partenaires solides comme le CNC ou Canal+. Qu’est-ce que tu attends pour participer ?

« Talents en court », c’étaient déjà une soixantaine de films produits en 2016 et autant de brillantes personnes révélées.Parmi elles, tu dois connaître Maïmouna Doucouré, dont le film Mignonnes vient de sortir en salle. En 2017, la jeune femme, issue d’une famille modeste, réalise son premier court-métrage Mamans. Elle s’inspire de son enfance pour y exposer le sujet tabou de la polygamie. Ce film est primé aux Césars et au festival de Sundance, et propulse ainsi sa carrières. La réalisatrice Josza Ajembe tire aussi son épingle du jeu avec Le Bleu blanc rouge de mes cheveux. Son court-métrage émouvant met en lumière tiraillement identitaire de la jeunesse issue de l’immigration* (dispo on ytb). Tu vois, Talents en court, c’est donc aussi la liberté d’évoquer le sujet qui te tient à coeur, laisse libre cours à ton imagination.

Et si le prochain talent, c’était toi ?

Voici en exclusivité le film de la réalisatrice Josza Ajembe